Concert de Gala 2022

Le Paris Brass Band lors du concert de gala 2022

LE PARIS BRASS BAND (F)

Le traditionnel concert de clôture du Gala a eu lieu comme les autres années à la salle Claude Ménard avec le Paris Brass Band sous la merveilleuse direction du directeur musical Laurent Douvre.

La première moitié du concert du 26e Open de France s’est ouverte avec le groupe interprétant le morceau d’ouverture de Philip Harper, Elemental, qui a présenté une introduction mystérieuse transportant le public au temps des philosophes grecs avec une courte représentation musicale du feu, de l’air, de l’eau et de la terre.

Ensuite, Crazy Twenties de Thierry Deleruyelle a été superbement exécuté et a montré à quel point ce groupe sait interpréter tous types de musiques et de rythmes.

Ensuite, nous avons eu droit à l’excellente section de percussions avec une pièce non accompagnée intitulée All Access de Maxime Bassa qui était géniale à écouter et à regarder.

Valaisan Variants de Tom Davoren a clôturé la première moitié du concert avec une mélodie de style chromatique et des rythmes entraînants.

Paris Brass Band nous a présenté dans la première moitié un ensemble fin bien exécuté jouant avec une grande qualité sonore et une technique brillante, pour le plus grand plaisir du public Français.

Une fois l’excitation de la remise des prix retombée, le Paris Brass Band revient sur scène pour nous divertir avec Sang till Norden de Lorde Violet suivi de Windows of the World de Peter Graham. Cette suite kaléidoscope en six mouvements de Cry of the Celts mettait en vedette tant de merveilleux solistes du Paris Brass Band.

Ensuite, une sélection de Robin des Bois de Michael de Kamen arrangée par Klaas van der Woude affichait les couleurs cinématographiques du groupe.

L’orchestre a terminé son programme avec La Fiesta de Chick Corea arrangé par Philip Harper. Le groupe était définitivement d’humeur festive en livrant ce carnaval latin qui a été délivré par un ensemble de haut de niveau. Cela a été suivi de deux rappels qui, sans surprise, ont conduit à une ovation debout. À minuit, le groupe a laissé le public bourdonnant et en voulant encore plus. Le Paris Brass Band était en grande forme et le jeu était de la plus haute qualité tout au long. La journée avait été longue pour tous les concurrents, mais tous étaient d’accord pour dire que cela en valait la peine. Amboise est un endroit charmant pour accueillir un concours de Brass Band.

Le directeur musical Laurent Douvre s’est également réjoui des efforts de son groupe :

« Ce fut un super week-end, même s’il était un peu épuisant, et nous remercions toutes les personnes impliquées dans l’organisation de l’Open de France d’en avoir fait un événement aussi mémorable. »